La Mort s’habille de blanc

UGS : La Mort s'habille de blanc
Catégorie :
Nombre de joueurs

Éditeur

Date de sortie

Âge

Durée de jeu

Partager sur :

  • Description

Description

Type article: Jeux de plateau

Soirée enquête : La Mort s'habille de blanc

Quand la mort entre dans un lieu de vie
Le service des urgences de l’Hôpital Brighton de Detroit est l’un des plus performants de la métropole, l’un des plus fréquentés aussi. Il faut dire qu’accidents, homicides, tentatives de suicide ou intoxications alimentaires sont monnaie courante dans cette ville industrielle ou l’insécurité et le mal-vivre ont balayé d’un sinistre revers le rêve américain.

Plusieurs des meilleurs professeurs et praticiens y travaillent, et mettent leurs compétences au service de la mémoire d’Hyppocrate et de leurs patients, grâce à un équipement de qualité, des labos performants et un personnel à la dévotion sans faille.
Les urgences, lieu de vie; lieu où des hommes luttent avec acharnement, intensité et dévouement pour la santé des autres. Lieu où se nouent et se dénouent amitiés, amours parfois, rivalités souvent.
Lieu dont ce soir la mort a forcé la porte, et a frappé un homme dont l’honnêteté et la probité étaient louées de tous…
Ce soir, un homme qui n’avait d’autre sacerdoce que de sauver des vies a été lachement assassiné! Ce soir, ils ont tué docteur « courage »!

Arrêtons-nous là, vous n’en saurez pas plus. Ce serait dévoiler tout le mystère et l’intrigue de cette soirée-enquête.


On vous a choyé
Cette nouvelle soirée reprend les principes et les règles qu’avaient imaginées les gens de SPSR. Avant de disparaître dans le maëlstrom de l’oubli, ces joyeux drilles avaient édité cinq soirées- enquête aux thèmes délirants et aux intrigues suffisamment tordues pour faire le bonheur des marchands d’aspirine.

La mort s’habille de blanc vous plongera dans les arcanes du milieu hospitalier, au coeur du service des urgences survolté d’un grand hôpital américain, en vous confrontera pêle-mêle à de fameux chirurgiens; à des internes et infirmières, petites mains en blouse blanche de la santé publique; à des défibrilatteurs, des poumons d’acier, des scalpels, forceps et autres bistouris.

Bref, à tout ce qui fait le quotidien de cette quasi-ville qu’est l’hôpital moderne. Librement inspiré de la célébre série TV, cette soirée sera présentée sous forme de boîte, et contiendra, outre les livrets de l’organisateur et des personnages une multitude d’indices physiques (dont de vraies balles de revolver, des photos couleur et divers fac-similé de papiers officiels).

Cette soirée-enquête, écrite par Guillaume Montiage, peut accueillir huit joueurs plus l’organisateur, et pourra donc être jouée en une soirée.

 

extrait du site www.asmodee.com